Accueil du site > Productions et Publications > Te Marara du 17 au 31 juillet 2011

Te Marara du 17 au 31 juillet 2011







Lundi 18 juillet

Le matin, après notre petit déjeuner, on a pris le truck, pour nous rendre à Haruru. Il nous a lâché à l’entrée du chemin, puis nous avons dû marcher pendant 30 à 40 minutes. Et nous sommes arrivés sur une magnifique plage. Nous sommes passés à l’eau sans tarder puis pour nous réchauffer de la fraîcheur de l’eau, on a joué au jeu de l’épervier.

JPEG - 1.1 Mo
Nos aventuriers au-dessus du lagon de Haruru

Pendant l’après-midi nous sommes allés faire des photos sous l’eau avec masque et tuba. Puis à la fin de la journée nous avons pris le truck pour rentrer. A l’arrivée un goûter de coco râpé avec banane nous attendait. Durant la soirée chacun a raconté une histoire drôle. Vers la fin de la veillée, on nous a raconté la légende du guerrier Hiro et comment il a coupé Huahine en deux avec sa pirogue. Après c’était l’heure de se coucher.

Mardi 19 juillet

Le matin, une collecte de coquillages et un ramassage de déchets sur la plage ont été organisés afin de travailler sur l’entretien du matériel par rapport à la corrosion. Vers 10h, ce fut activité sur l’ordinateur pour classer les photos prises à Haruru la veille et reconnaître chaque poisson.

L’après-midi, des jeux collectifs ont été organisés : la chenille, le ballon chasseur, la bouteille pleine et le ballon prisonnier.

JPEG - 719.9 ko
Le jeu de la chenille

La soirée fut aussi sportive. Les jeux comme la tomate, la savate et le roi du silence furent au programme. Enfin, nous sommes allés nous coucher.

Mercredi 20 juillet

Le matin, nous avons fait des recherches sur le Marara. Nous avons appris qu’il était le gibier des espadons, des tazards, des coryphènes et qu’il est pêché par l’homme. Le Marara mange des zooplanctons, des crustacés et des petits poissons. Les poissons volants pondent dans les algues ou en mettant leur tête dans le sable et en secouant leur queue. Il peut planer sur une centaine de mètres hors de l’eau. Il mesure 26 cm au maximum et peut aller à 20 m de fond. Le Dispositif Concentrateur de Poissons (DCP) consiste à attirer le zooplancton pour faire venir les poissons dont le Marara. Nous avons construit notre propre DCP avec une bouée, des végétaux et un poids lourd.

L’après-midi, un groupe s’est repéré avec un GPS pendant que le deuxième a fait une chasse au trésor. Le premier groupe s’est arrêté à quelques points enregistrés dans le GPS pour découvrir le Motu Maeva sur lequel est situé notre camps. Le deuxième groupe a dû reconstituer un puzzle grâce à quelques photos.

JPEG - 382.8 ko
Jeu du parcours

Jeudi 21 juillet

Le matin nous avons fait le tour de Huahine en truck. Nous nous sommes arrêtés à différents points comme « les anguilles sacrées », la baie de Maroe, ...

JPEG - 743.2 ko
Les anguilles sacrées

L’après-midi nous avons construit nos DCP avec des objets de récupération et des végétaux.

Le soir, nous avons assisté au Heiva, sur la place Marara.

JPEG - 731.2 ko
Avec des danseurs venus de Hawai

Vendredi 22 juillet

Nous sommes allés à la mairie de Huahine pour faire une retransmission devant la mairesse de Maeva, le maire de Huahine, le maire de Fare, un ancien maire de Huahine et une journaliste. On a présenté notre projet sur le Marara, puis on a offert un coktail pour nos invités.

JPEG - 708.6 ko
Cocktail suite à notre retransmission à la mairie de Huahine

Le midi, nous avons fêté les anniversaires de Jaouën et de Ian. Le soir, nous avons fait une soirée jeux de société.

Samedi 23 juillet

On est parti du camp et on a marché jusqu’à l’antenne de Maeva. En route, on a aperçu des pièges à poissons et des méduses. Nous avons bu de l’eau de coco et avons mangé le coeur. En rentrant, nous nous sommes arrêtés devant des marae.

JPEG - 432.5 ko
Marae de Maeva

Après nous sommes retournés au camp où nous avons fait une partie de bal au prisonnier dans le lagon.

Dimanche 24 juillet

Le matin, nous avons tous posé les DCP dans le lagon en face de la plage du Sofitel, puis l’après-midi on a fait des affiches publicitaires pour inviter la population de Huahine ou d’ailleurs pour notre retransmission.

JPEG - 434.1 ko
Pose du DCP

Ensuite nous avons goûté, fait des jeux et avons été obligés de nous re-doucher ! A la tombée de la nuit, nous sommes allés attraper des tupa (crabes avec des grosses pinces) pour les manger dans 3 jours.

Lundi 25 juillet

Ce matin nous avons fait des affiches sur les marara pour la retransmission de vendredi prochain à 9h00 sur la place Hawaiki Nui. Cet après midi, nous avons continué nos affiches. En fin de journée, nous avons joué à des jeux collectifs.

Mardi 26 juillet

Ce matin, nous avons plongé en deux groupes. Une partie est restée sur la plage de Hana Iti pendant que l’autre groupe a plongé. Après une bonne plongée, nous avons reçu un cocktail gratuit bien mérité. Puis nous avons reçu notre diplôme de baptême.

JPEG - 226.1 ko
En avant pour la plongée

L’après-midi, les animatrices nous ont laissés du temps libre pour nous détendre, dormir, ou jouer tranquillement.

Mercredi 27 juillet

Le matin, nous sommes partis poser des questions à un ancien maire de Huahine, Mr Delanoflore. Nous avons posé des questions sur le Marara (comment on le pêche, où les trouve-t-on, ...). Il nous a dit une phrase que nous nous rappelons tous : « enfant, il était riche dans sa pauvreté ». Ensuite, nous avons posé nos affiches pour notre retransmission, à commencer par la Poste, le dispensaire, ... Certains ont pu faire quelques achats au magasin de Fare.

L’après-midi, nous sommes allés à un atelier de tressage, où nous avons fabriqué un petit panier. Puis nous sommes partis au deuxième atelier où nous avons pris la pirogue pour accéder aux anciens pièges à poissons de Maeva.

JPEG - 268.1 ko
Pièges à poissons

Le soir, nous avons inventé une chorégraphie pour notre veillée danse. Les « requins » ont présenté une danse bretonne et une danse moderne. Les « number one » ont présenté une danse tahitienne. La veillée a été animée par quelques jeux et blagues. Le décor a été transformée pour cette veillée par le cuisinier et la directrice.

Jeudi 28 juillet

Le matin nous avons visité une vanilleraie au village de Fitii. Ensuite nous sommes parties visiter Eden Park. Cette promenade botanique fut écourtée pour une partie du groupe à cause d’une très forte pluie.

JPEG - 257.4 ko
Visite de la vanilleraie

De retour au centre, un bon maa tahitien nous attendait ainsi que toutes les personnes ayant contribué au déroulement du séjour invitées pour partager ce repas.

L’après-midi, il a fallut reprendre nos activités et préparer nos affiches pour la retransmission le lendemain.

La soirée fut la dernière avec 2 de nos participants, Pauline et Ian venus de Paris, avec qui nous avons visionné les photos des meilleurs moments passés avec eux.

Vendredi 29 juillet

Notre matinée fut consacrée à l’aboutissement de nos 2 semaines de projet scientifique, la retransmission. Pour cela, nous nous sommes rendus à Fare, sur la place Hawaiki Nui, où nous avons présenté nos panneaux à la population. Nous avons expliqué nos recherches sur le Marara et avons été félicités par certains d’entre-eux.

JPEG - 216.8 ko
Toutes notre équipe de petits chercheurs devant leurs posters

L’après-midi, nous sommes allés à la plage du Sofitel, voir si nos DCP posés la semaine précédente étaient toujours présents. Nous avons eu une bonne surprise car certains ont tenu.

Le soir nous avons fait une veillée feu de camp durant laquelle certains ont chanté quelques chansons ...

Samedi 30 juillet

Cette journée fut placée sous le signe de la détente pour bien profiter de ces derniers moments tous ensembles. Nous sommes allés à Parea, tout au Sud de Huahine. Nous avons pu profiter de ce très beau cadre en faisant des jeux (foot, bal au prisonnier, jonglage, ...).

JPEG - 217.9 ko
Dernière baignade à Parea

Le soir, nous avons regardé les photos prises durant ce séjour pour nous rappeler les meilleurs moments ...

Dimanche 31 juillet

Chacun est reparti au cours de la journée, après avoir fait l’inventaire de ces affaires et embarqué sa valise, pour laisser la place aux nouveaux arrivants.



aignel,
date de publication : 3 août 2011,
date de dernière mise à jour : 3 août 2011


Soutenez l'association en partageant cette page autour de vous :

Cherchez parmi 27 articles :